Il est possible d’interdire la vente d’animaux dans les animaleries et les marchés jusqu’à la fin de l’année.

Dans chaque grande ville,il y a un marché ou différents animaux sont venuds:chatons,chiots,oiseaux et meme agricoles.Si vous y etes allé,ous avez vu la plupart des animnaux de compagnie dans des cages à l’étroit,dans le vent sans nourriture ni eau.

De plus,les vendeurs n’ont souvent pas de documents sur les animaux et meme pas de asseports vétérinaires.Dans de tels marchés,vous pouvez acheter un animal malade,ce qui sera alors difficile à guérir.La Douma d’Etat s’est fixé pour objectif d’interdire de tels marchés et de resserrer les régles de vente d’animaux d’ici la fin de l’année.

Le premier vice-président du Comité de La Douma d’Etat sur l’écologie Vladimir Burmatov,a déclaré à RIA Novosti que cet automne,il pourrait etre interdit de vendre des animaux dans les animaleries et les marchés d’oiseaux.

Vingt jours plus tard,un projet de loi nterdisant la vente d’animaux a été approuvé en deuxième lecture.Si la loi est finalement adoptée,des exigences éleées seront établies pour les lieux utilisés pour la vente d’animaux.Cela créera des mesures supplémentaires pour protéger les animaux de compagnie contre les abus.

Après son adoption,la loi entrera en vigueur le 1e mars 2023.Après cela,toute vente d’animaux sans entretien approprié sera considérée comme illégale.

(Visited 16 times, 1 visits today)
Понравилась статья? Поделиться с друзьями: