La fille,jusqu’aux genoux dans la boue,a trouvé un chiot attaché à un arbre.

Quand on habite une maison près des marécages,on s’habitue au bruit de la nature sauvage,sans y preter attention…Ainsi,Jessica Claironné est habituée à toutes sortes de sons que l’on entend quotidiennement depuis le marais voisin.La fille vit à Meulon,en Caroline du Nord.

Elle ignorait généralement le bruit particulier provenant des marais,mais pas cette fois!Alors que Caroline étendait le lingo dans le jardin,elle a entendu quelque chose d’inhabituel.

La fille a entendu quelqu’un pleurer!Les sont étaient flous,mais c’était clairement un appel à l’aide.Elle a tout quitté,se précipitant pour retrouver celle qui pleurait si désepérément.Elle se fraya un chemin à travers un marais boueux et des bosquets de roseaux.

C’était un petit chiot,blotti sur un terrain au milieu d’un marécage.Le bébé a été attaché à un cou mince,causant de la douleur au bébé.

Caroline traversa directement le marais,embourbée jusqu’aux genoux.La jeune fille comprit qu’en dehors d’elle pas une seule ame vivante n’aiderait le bébé.
Elle a rapidement atteint le chiot et a ensuite coupé la corde avec un couteau de poche.On ne sait pas combien de temps le chien a passé dans le marais.

Si la jeune fill n’avait pas entendu le cri du chiot,il serait devenu victime de coyotes ou de lznx sauvages,ou peut-etre serait-il mort de faim…

Cependant,la famille d’acuueil a remarqué que l’empreinte du passé restait encore sur le museau de l’animal .On peut encore lire la peur et la méfiance dans les yeux du chiot…Il semble aux gardiens que le bébé est sourd — il ne répond pas aux sons.

Nash(comme Caroline a nommé le chien) a maintenant hate de rencontrer sa nouvelle famille!Les bénévoles lui ont trouvé de bons hotes,et il reste encore pas mal d’attente pour que la rencontre tant attendue ait lieu.

(Visited 32 times, 1 visits today)
Понравилась статья? Поделиться с друзьями: