Un chaton qui ne connaissait aucun amour vivait dans une cage.

Le animaux de la rue entrent souvent dans le refuge Polyanka,qui est situé à Saint-Pétersbourg.Ils sont aidés par des bénévoles et des employés,ainsi que par des personnes attentionnées qui transfèrent des fonds pour leur entretien,les emmèrent pour l’entretien ou les ramènent à la maison pour toujours.


C’est comme cela:quelqu’un l’a jete et a refuse,et d’autres ne passent pas et donnent le bonheur à l’animal.

Un destin disgracieux attendait un chaton rayé dans la rue.Il gelait ou se déshabilit,parce que les bébés survivent rarement seuls.Mais les gens attentionnés ne sont pas passés.C’est ainsi que le chat s’est retrouvé dans le refuge.


Là-bas ils l’ont nommé Henri.Après examen,il s’est avéré qu0il n’avait que quelque mois,maximum 3.Vivre dans une cage dans un refuge était inconfortable pour lui,inconfortable et solitaire.Les enfants doivent courir et gambader,et ne pas rester enfermés pendant des jours.


Les futus propriétaires d’Henri ont également pensé.Ils ont vu une photo sur les réseaux sociaux et sont tombés amoureux du bébé.Nous sommes venus chercher des animaux greffésmcastré et habitués au plateau pour lui donner des sons et de l’amour.

(Visited 14 times, 1 visits today)
Понравилась статья? Поделиться с друзьями: